Le projet réussi: Block.one

Le projet réussi: Block.one

Leçons de la deuxième plus grande ICO dans l’histoire du marché des crypto-monnaies

 Block.one: la société fournit des solutions de bout en bout pour am.ener les entreprises sur la blockchain, de la planification stratégique au déploiement de produits

Symbole: EOS

Période de la crowdsale: 26 juin 2017 – 1er juin 2018. La crowdsale est divisée en 2 périodes. La première période dure dès 26 juin 2017 au 1er juillet 2017.

Fonds levés: $185 millions (651.902 ETH). Les fonds levés ont fait de Block.one la deuxième plus grande ICO dans l’histoire du marché des crypto-monnaies.

Pays: société enregistrée aux îles Caïmans

Native token: EOS (ERC-20)

Temps : les détails de l’historique des investissements manquent. Le projet a été annoncé en mai 2017.

Équipe: l’équipe compte 21 membres. Le PDG de la société est Brendan Blumer. Il opère sur le marché des crypto-monnaies depuis 2014, ses projets comprennent la négociation de monnaies virtuelles pour MMORPG aux États-Unis, okay.com à Hong Kong et 1Group en Inde. Daniel Larimer, CTO du projet, a beaucoup travaillé dans l’industrie de la blockchain au cours des dernières années. Il a fondé l’échange d’actifs décentralisée BitShares, était cofondateur de Steemit, Inc et CTO de Steemit et CEO de Cryptonomex, Inc.

Les partenaires Block.one comprennent le capital-risqueur Brock Pierce, président de la Fondation Bitcoin et cofondateur de Blockchain Capital, et Ian Grigg, inventeur de Ricardian Contract et co-inventeur de Triple-Entry Accounting.

 Du projet:

Block.one est une entreprise destinée à créer un nouveau logiciel sous le nom de EOS.IO. Ce logiciel “prendra en charge les applications distribuées qui ont le même aspect que les applications Web existantes, mais avec tous les avantages de la blockchain: transparence, sécurité, intégrité des processus, vitesse et baisse de coûts de transaction “. En d’autres termes, block.one envisage de rendre les solutions de blockchain facilement accessibles aux entreprises.

Ce logiciel sera ouvert, c’est-à-dire, les tiers pourront l’utiliser pour leurs propres plates-formes de blockchain et le modifier en fonction de leurs besoins après leur lancement du réseau. Ce logiciel est un outil très nécessaire pour les applications décentralisées car il promet de résoudre les problèmes liés aux frais élevés pour des utilisateurs et ceux de la capacité de calcul insuffisante. Les participants qui détiendront au moins 15% d’EOS Tokens seront capables de créer de nouvelles blockchains sur le logiciel disponible.

Il est important de mentionner qu’il n’y a pas ni code source ni base technique derrière le projet, et c’est plutôt un concept qu’un produit fini.

Caractéristiques:

La première caractéristique importante du logiciel EOS.IO consiste en absence de frais de transaction pour les utilisateurs. Cela signifie que les développeurs, qui ont construit les blockchains sur le logiciel, peuvent mettre en place des systèmes de monétisation originaux sans demander aux utilisateurs de payer.

La deuxième caractéristique du logiciel EOS.IO est son efficacité et son utilité. En d’autres termes, les fondateurs de block.one assurent une grande vitesse des transactions (jusqu’aux millions de transactions à la seconde), des mises à jour faciles, l’absence des processus latents  et des performances parallèles.

La troisième caractéristique importante de Block.one exploite l’algorithme de consensus DPOS (« Delegated Proof of Stake ») qui permet aux participants d’une blockchain d’autoriser la création de blocs à travers un système de vote permanent.  Les blocs peuvent être créés proportionnellement aux votes reçus.

La quatrième caractéristique importante est le fait que le produit de la société ne se représente pas une nouvelle plate-forme de blockchain, mais un logiciel. Ce sont les détenteurs de jetons qui lanceront de nouvelles blockchains en fonction de leurs besoins.

Particularités de l’ICO Block.one:

Malgré plusieurs déclarations douteuses dans le white paper, Block.one a réussi à devenir l’ICO n° 2 et a atteint le record du montant des fonds levés. La population a décidé d’investir dans le projet, sachant que les revenus de l’ICO appartiendront à Block.one et seront utilisés à sa seule discrétion. N’oublions pas que Block.one est une société enregistrée qux îles Caïmans, donc, on peut remettre en question la crédibilité du projet et les plans de ses fondateurs. L’identité des développeurs est également discutable. Bien que le public  sache les noms du CEO et du CTO, il est peu évident, qui travaille en fait du côté technique du projet. Si cette fièvre sur le marché des crypto-monnaies n’existait pas, on penseraient à deux fois avant d’investir des millions dans cette entreprise.

Alors, pourquoi Block.one a-t-il réussi ?

  1. Une des principales causes pour lesquelles le projet a réussi à avoir levé 185 $ millions en cinq jours est la solution logicielle innovante. Le nouveau logiciel de Block.one propose des solutions uniques et n’a aucun concurrent à ce jour.
  2. Une autre cause pour laquelle les investisseurs s’intéressent à l’EOS.IO repose en ce que  la capacité de traitement et de mémoire sur un réseau de blockchain construit avec ce logiciel sera alloué en proportion de la quantité de jetons que tout utilisateur particulier détient. Ainsi, la capacité de stockage qu’un participant obtient est égale au pourcentage des jetons qu’il détient.
  3. Block.one a décidé de lancer une vente de tokens à long terme contrairement à la plupart des autres ICO, qui ne durent que quelques jours ou semaines. L’ICO de Block.One va durer presqu’un an. Cela donnera aux participants l’occasion d’acheter des EOS Tokens à tout moment. La campagne de relations publiques a utilisé cela comme une des plus grandes avantages de l’ICO, et les fondateurs du projet le positionnent comme «un des projets de distribution de jetons plus honnêtes lancés à ce jour».
  4. La répartition des jetons est également honnête, puisque 90% d’eux seront versés aux contributeurs, et 10% – à la société block.one. La longue période de vente donnera aux participants la possibilité d’estimer le projet. Quand même il faut savoir que le prix des tokens n’est pas fixe et qu’il sera compliqué de prévoir le changement et prédire, car il sera corrélé et adapté aux prix du marché.
  5. Block.one envisage d’utiliser les fonds levés pour créer une autre activité de conseil en blockchain et pour continuer à développer des logiciels libres et ouverts pour les applications décentralisées.



RELATED ARTICLES
RECOMMENDED ICOS